Élisez le français de l’étranger du mois de mars

hernandezribérywrémygomis

Chaque début de mois, French Touch FC vous proposera d’élire le meilleur joueur français de l’étranger du mois écoulé. Septième vote de la saison avec le mois de mars.

Franck Ribéry, l’infatigable

On pensait que la fin de Franck Ribéry était proche. Que nenni. Le natif de Boulogne-sur-Mer est bel et bien un joueur incontournable du Bayern Munich cette saison. Le leader de la Bundesliga a réalisé un mois de mars presque parfait. Seule la défaite contre Leipzig est venue ternir le tableau. Le Français a été à la hauteur du rendement de son équipe en marquant trois buts en deux matchs, soit le nombre de réalisations qu’il avait inscrit depuis le début saison. Un doublé contre Hambourg et un but lors de la démonstration de force contre Dortmund font de lui un candidat sérieux pour le titre du français de l’étranger du mois.

Lucas Hernandez, le mois qui change tout ?
Le mois de mars a été faste pour le jeune défenseur. D’abord sous le maillot de l’Atlético, avec qui il a été titularisé trois fois en Liga et une fois en Ligue Europa, à chaque fois au poste d’arrière gauche. Bilan des courses, trois victoires pour seulement une défaite et deux buts encaissés. Surtout, il a eu le bonheur de vivre ses premières sélections en Equipe de France face à la Colombie et la Russie en matchs amicaux, surprenant tout son monde alors qu’on l’envoyait plutôt du côté de la Roja ces dernières semaines. A un poste qui lui va comme un gant et où une place est à prendre dans le groupe France, Lucas Hernandez a toutes les chances de revenir en Bleu. Et s’il maintient ce niveau de performance, peut-être, voir la Russie.

Bafétimbi Gomis, encore et toujours

Une nouvelle fois, il est difficile de ne pas considérer Bafé Gomis comme un sérieux candidat au titre du français de l’étranger du mois. Trois matchs, cinq buts dont un quadruplé d’anthologie, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Meilleur buteur tricolore en Europe, l’ancien marseillais continue d’émerveiller les fans de Galatasaray sortie après sortie. Leader du championnat, Gomis réalise la saison la plus accomplie de sa carrière sur le plan comptable. De quoi prolonger le plaisir un peu plus longtemps ? En Russie par exemple …

William Rémy, acclimatation express

Arrivé au mercato du côté du Legia Varsovie, l’ancien défenseur de Montpellier n’a pas mis longtemps pour s’acclimater. Une passe décisive contre Lech Poznan, puis un but la semaine suivante, Rémy ne pouvait pas rêver de meilleur début. Titulaire pour ces huit premières rencontres, il a rapidement convaincu son coach Romeo Jozak. Toujours en course pour le titre, le Legia sait qu’il pourra compter sur son « francuski ». Au fait William, ça te tente un destin à la Thibault Moulin ?

Votez ci-dessous pour le joueur français de l’étranger du mois de mars

Les commentaires