Les Français rois d’Italie

batch_13_775162392_DB_9814_AA12FDDFA8EB51A0A5C8B787FE0D1BC4.variant1400x787

A l’occasion de la victoire de la Juventus lors de la coupe d’Italie 2018, 70ème édition, face au mythique Milan AC ayant permis à Blaise Matuidi de soulever un premier trophée, hors trophée Français, en attendant de soulever prochainement le Scudetto.

C’est aussi l’occasion pour nous de faire un petit tour d’horizon sur les Français ayant remporté ce trophée depuis la nouvelle formule de la coupe (le plus gros changement étant le passage d’une finale à match aller-retour à une finale se jouant avec un unique match sur terrain neutre). Les deux premières équipes à inaugurer cette formule sont l’AS Roma et L’Inter de Milan le 24 mai 2008 pour la 61ème édition de la « Coppa Italia ». Sur le terrain, deux Français ! L’ancien Auxerrois Philippe Mexès et la légende d’Arsenal Patrick Vieira (Olivier Dacourt était alors à l’Inter mais ne jouait pas et n’était pas sur le banc).

Un match remporté par la Louve que Philippe Mexès avait marqué de son empreinte en ouvrant le score d’un superbe but (une habitude pour lui), à la 36e minute, ce qui permit une victoire 2 à 1 de la Roma devant 60 000 spectateurs au Stadio Olimpico de Rome (pour l’occasion c’était à domicile pour L’AS Roma).

L’année suivante, deux autres français ont suivi le chemin ouvert par Philippe Mexès. Il s’agit d’Ousmane Dabo et de Modibo Diakité avec l’ennemi de l’AS Roma : la Lazio de Rome. Une victoire aux tirs au but contre la Sampdoria et Ousmane Dabo eut lui aussi l’occasion de marquer la finale de son empreinte en marquant le dernier pénalty de la Lazio avant que Hugo Campagnaro échoue à son tour sur cette épreuve, offrant la victoire à la Lazio et le titre aux deux Français.

Ciani, quelques secondes pour la postérité 

L’affiche de 2010 semblait être sur le papier la plus belle. L’Inter Milan de José Mourinho prend sa revanche sur l’As Roma de Claudio Ranieri. Julio César, Maicon, Totti, Sneijder, Eto’o, Milito, Luca Toni. Que des noms faisant rêver, et parmi eux (encore) Philippe Mexès mais aussi Jérémy Ménez (entré à la 63e minute). Une rencontre serrée et une victoire de l’Inter 1 à 0 grâce à un but de Diego Milito à la 40e minute. Un échec pour Philippe Mexès l’ayant remportée deux ans auparavant. Ce grand cru 2010 est aussi l’occasion de parler d’un autre français : Alain-Pierre Baclet, inconnu au bataillon mais qui finira meilleur buteur de la compétition avec 4 buts. Pas si mal pour un joueur évoluant en Série B à Lecce.

Malheureusement 2011 se jouera sans aucun français et sans grand suspense non plus. l’Inter gagne 3 à 1 contre Palerme, même scénario pour 2012 avec une équipe de Naples gagnant 2 à 0 contre l’ennemi turinois grâce notamment à Cavani et Marek Hamsik.

Passons donc à la finale de 2013 opposant une nouvelle fois l’As Roma à la Lazio. Un derby Romain avec 2 Français, et du côté de la Lazio. Abdoulaye Konko, titulaire, a joué tout le match et a pu aider son équipe pour inscrire l’unique but de la rencontre à la 71e minute par l’intermédiaire de Senad Lulic. Le second français quand à lui est rentré à la 92e minute pour gagner du temps mais Michael Ciani soulèvera tout de même le trophée.

L’affiche de 2014 qui a vu le Napoli remporter un nouveau trophée 3 à 1 face à la Fiorentina n’aura en revanche pas beaucoup vu les Français. Cantonnés aux bancs Modibo Diakité du côté violet et Anthony Réveillère n’auront pas participé au duel sur le terrain mais l’ex-Lyonnais aura tout de même soulevé le trophée.

Poker pour la Juve

2015 signe le retour en force de la Juventus. Qui gagnera les 4 éditions suivantes. Tout d’abord une victoire 2 à 1 face à la Lazio en compagnie de Pogba, Patrice Evra et Kingsley Coman qui soulevèrent le trophée (Ciani était à la Lazio mais n’a pas joué). Une victoire grâce à un but de Matri dans les prolongations, comme en 2016. Une victoire 0 à 1 face au Milan AC de Mexès, M’Baye Niang et Jérémy Ménez grâce à un but de Morata à la 110e minute. Une deuxième coupe d’Italie de suite pour Paul Pogba et Patrice Evra, tous deux titulaires.

Pogba et Evra partis, la Juve se retrouve délaissée de ses Français. Elle gagnera l’édition 2017 2 à 0 face à la Lazio de Rome. On y retrouve tout de même un très jeune Français de Mont-de-Marsan sur le banc : Mehdi Léris (actuellement au Chievo Vérone). Et puis il reste bien évidemment cette édition 2018, où Blaise Matuidi aura grandement contribué à la victoire 4 à 0 de la Juventus face au Milan AC.

Sur ces dix dernières éditions, on aura retrouvé vingt-et-une fois des Français en finale de coupe d’Italie (dont plusieurs fois pour certains joueurs). Sur ces vingt-et-une possibilités de victoires, treize auront soulevé le trophée dont deux fois pour Paul Pogba et Patrice Evra. Le dernier but d’un Français en finale de Coupe d’Italie reste celui de Philippe Mexès dont on parle au début de l’article. Le même joueur ayant disputé trois finales sur ces dix dernières pour seulement une victoire mais quel parcours pour Philippe Mexès et pour tous les autres français victorieux ou non de ces finales.

Lucas Landry

Crédit photo : juventus.com

Les commentaires