Les jeunes joueurs français à suivre (EP1) : Axel Prohouly, bientôt l’éclosion ?

prohouly

A 19 ans, Axel Prohouly, espoir du football français a pris le pari de quitter la France et l’AS Monaco pour exploser outre-Manche, aux Queens Park Rangers. 

Talent précoce, Axel Prohouly porte les couleurs du FC Mougins lorsqu’il apparait sur les tablettes d’un club de l’élite, l’AS Monaco. Recruté en 2010 à seulement 13 ans, il effectue toutefois deux ans de pré-formation au Pole Espoir d’Aix-en-Provence avant de rejoindre la Turbie.

Après deux années très prometteuses, surclassé en U17 puis U19, où il fait étalage de ses qualités de buteur, il connait une troisième saison plus délicate. Il perd la confiance de son entraineur et voit son temps de jeu diminué.

Malgré cette période difficile, il continue d’attiser les convoitises. Et les clubs anglais flairent le bon coup. Longtemps suivi par Tottenham, il refuse de signer un contrat professionnel avec son club formateur et cèdent finalement aux sirènes de QPR,avec un contrat de 3 ans à la clé. Loin de faire la plus value qu’il aurait pu faire avec un joueur aussi prometteur, Le club monégasque se contenta de 290 000 € d’indemnités de formation.

Son parcours en Sélection 

Axel Prohouly connait ses premières sélections lorsqu’il évolue sous les couleurs de Monaco. International U16, il éclabousse de sa classe le tournoi du Val de Marne où il est élu meilleur joueur, marquant, au passage, un but en finale face aux Pays-Bas.

Sélectionné avec les U19 lors de la Suwon World Cup, un tournoi préparatif auquel il participe à toutes les rencontres, il n’est finalement pas retenu par le sélectionneur, Ludovic Batelli, pour l’Euro remporté par les Bleuets.

D’origine ivoirienne et possédant la double nationalité,  le virevoltant milieu offensif est potentiellement sélectionnable avec les Eléphants. Mais le Grassois aux douze sélections en équipe de France de jeunes a toujours clamé son plaisir d’évoluer sous le maillot tricolore.

Les commentaires