L’équipe-type du week-end (03-04 février)

OnzeTypeFrenchTouch05Fev

Après chaque week-end, nous établissons l’équipe-type de joueurs français de l’étranger en prenant en compte leurs performances. Découvrez sans plus tarder notre sélection !

Devis Epassy (Levadiakos) : L’équipe de José Anigo a fait un grand pas vers le maintien ce week-end en s’imposant face à Kerkyra (2-0). Dans les buts, Devis Epassy a réalisé un match propre et a préservé sa cage inviolée pour la première fois en championnat depuis le 6 novembre 2017.

Maxime Colin (Birmingham City) : Solide comme à son habitude, Maxime Colin enchaîne les rencontres de bonnes factures avec Birmingham. Face à Sheffield, le latéral droit a encore une fois bien tenu son couloir face aux attaquants adverses. Grâce à son succès 3-1 à l’extérieur, Birmingham s’offre un peu d’air dans le course au maintien.

Laurent Koscielny (Arsenal) : Arsenal continue d’être quasiment intraitable à domicile. Cette fois-ci au détriment d’Everton. Vainqueurs 5-1, les Gunners n’ont pas du tout tremblé face aux Toffees. Patron d’une défense solide (malgré un léger relâchement en début de seconde mi-temps), Laurent Koscielny a aussi profité d’un corner pour inscrire son deuxième but de la saison en PL. Une après-midi quasi-parfaite pour le Tricolore sous les yeux d’une célèbre supportrice …

Dayot Upamecano (RB Leipzig) : Une nouvelle fois impressionnant, Dayot Upamecano a encore impressionné les observateurs ce week-end lors de la victoire du RB Leipzig sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach (1-0). Élu homme du match, l’ancien Valenciennois a dégoûté les attaquants adverses par sa puissance et son assurance. Et dire qu’il n’a que 19 ans…

Wilfried Moimbé (Oldham Athletic) : A peine arrivé et déjà sur le pont. L’ancien Nantais a rapidement pris place dans le couloir droit d’Oldham. Dans une rencontre importante dans la course au maintien, Moimbé n’a pas raté ses débuts puisqu’il a joué l’intégralité de la rencontre ponctuée d’une victoire face à Bradford (2-1).

Jordan Veretout (Fiorentina) : L’ancien Nantais a une nouvelle fois marqué la rencontre du coté de la Viola. Un coup-franc direct d’une belle précision a lancé les Florentins, vainqueurs sur la pelouse de Bologne (1-2). Après les coups-francs et les pénaltys, le milieu de terrain s’affirme comme un redoutable tireur de coups de pieds arrêtés.

Corentin Tolisso (Bayern Munich) : Passeur décisif pour le Colombien James Rodriguez, sa troisième offrande de la saison en Bundesliga, le milieu de terrain a contribué à la victoire des siens à Mayence samedi (2-0). L’ancien Lyonnais regagne peu à peu sa place après avoir vu son temps de jeu diminuer suite à l’arrivée de Jupp Heynckes sur le banc bavarois. Avec des performances comme celle-ci, nul doute que lui ne devrait plus s’y asseoir très souvent…

Jérémy Ménez (Club América) : Il ne lui a fallu que deux rencontres pour ouvrir son compteur au Mexique. L’ancien Parisien a clos le festival du Club America face à Lobos avec la manière (5-1). De quoi faire le plein de confiance avant la confrontation tant attendu face aux Tigres d’André-Pierre Gignac.

Manuel Milinkovic (Heart of Midlothian) : S’il y a bien un Français qui est en forme en ce moment en Écosse, c’est bien lui. Déjà buteur face à Hamilton et Motherwell il y a un peu plus d’une semaine, le milieu de terrain français natif d’Antibes a donné la victoire à Hearts contre St Johnstone (1-0). C’est donc son troisième but en dix jours. Après son doublé face au Celtic en décembre, le milieu de terrain qui appartient au Genoa brille à nouveau en ce début d’année 2018.

Lys Mousset (Bournemouth) : Quoi de mieux que d’inscrire son premier but de la saison en championnat afin de permettre à son équipe de s’imposer ? Entré en jeu à la 60ème minute de jeu, Lys Mousset a permis à Bournemouth de l’emporter 2-1 face à Stoke City. En marquant de la tête à dix minutes du terme, l’attaquant offre aux Cheries un deuxième succès consécutif. Bournemouth enchaîne ainsi un septième match sans défaite en Premier League.

Jérémy Perbet (KV Courtrai) : « Perbut » a encore frappé. Deux fois cette fois-ci à Saint-Trond, pour une victoire à l’extérieur importante dans la course aux play-offs (2-0). Auteur de six buts cette saison, il n’est plus qu’à trois unités de la barre des cent buts.

 

Les commentaires