L’équipe-type du week-end (2-3-4 mars)

OnzeTypeFrenchTouch05Mars

Après chaque week-end, nous établissons l’équipe-type de joueurs français de l’étranger en prenant en compte leurs performances. Découvrez sans plus tarder notre sélection !

Joris Delle (NEC Nimègue) : Cela faisait presque un mois que Nimègue n’avait plus gouté à la victoire et son gardien au clean sheet. A Waalwijk (0-2), NEC a remis de l’ordre et l’ancien Niçois a été des plus sérieux. Grâce à ce succès, les Noir, Rouge et Vert font le trou sur le troisième.Idéal dans leur objectif de faire l’ascenseur.

Johan Martial (Maccabi Petah) : Après avoir monnayé ses service dans différents clubs de l’Hexagone (Troyes et Brest notamment), le Martiniquais a rejoint l’été dernier le club israélien du Maccabi Petah Tikva. Ce week-end, le défenseur de 26 ans s’est distingué en marquant le but de la victoire contre Hapoel Ra’anana (3-2), sa première réalisation de la saison.

Kurt Zouma (Stoke City) : Si Southampton n’a pas réussi à prendre à défaut la défense de Stoke, c’est en grande partie grâce au Français Kurt Zouma. Le défenseur tricolore a été impérial face aux Saints et permet ainsi aux siens de repartir avec le point du match nul 0-0 du St Mary’s Stadium. Un point bien venu pour les Potters qui luttent toujours pour le maintien. Actuel 19ème Stoke City n’est qu’à trois points du 13ème et peut espérer se maintenir avec une défense aussi solide.

William Rémy (Legia Varsovie) : Le nouvel arrivant de Montpellier est entrain de faire son trou petit à petit au sein du Legia. Lors de la chaude rencontre face au Lech Poznan (2-1), le défenseur a offert une passe décisive d’une belle ouverture puis s’est montré solide. Pour se faire adopter, il ne pouvait pas s’y prendre autrement.

Réginald Mbu Alidor (Kalju FC) : Il attendait ça depuis presque trois ans. Auteur de son premier but depuis le 6 juillet 2015, le milieu défensif a contribué à la large victoire de son équipe face à Vaprus lors de la deuxième journée du championnat estonien (7-0). La saison commence sur les chapeaux de roue pour le Français et son équipe, champions en titre et déjà leaders de Meistriliiga. De quoi conforter la place du natif de Paris, élément incontournable de son équipe depuis son arrivée en Estonie en 2014.

Geoffrey Kondogbia (Valence FC) : Auteur d’une passe décisive pour Zaza lors de la victoire de son équipe face au Bétis Séville (2-0), le milieu de terrain français poursuit son excellente saison en Liga. Avec une quatrième place quasi-assurée (avec huit points d’avance sur le FC Séville), Valence va concurrencer le Real Madrid jusqu’à la fin du championnat.

Corentin Tolisso (Bayern Munich) : Et de trois pour l’ancien Lyonnais. Buteur d’une frappe sublime dimanche (voir vidéo ci-dessous), le milieu de terrain a participé à la large victoire du Bayern sur la pelouse de Fribourg (4-0). Titulaire à seulement quatre reprises en Bundesliga en 2018, Tolisso parvient tout de même à se distinguer. De bon augure pour une fin de saison qui s’annonce chargée côté bavarois et bleu…

Bilel Aouacheria (Moreirense FC) : Cette victoire de Moreirense face à Paços de Ferreira (2-0) restera marquée au fer rouge pour le Stéphanois. ll a en effet inscrit le premier but de sa jeune carrière en Liga NOS. Tout en technique, il a scellé le score de cette rencontre importantissime dans la course au maintien.

Romain Alessandrini (Los Angeles Galaxy) : Fort de sa première saison avec les Los Angeles Galaxy, Romain Alessandrini est reparti de plus belle lors de la 1ère journée de Major League Soccer. Il a participé à la victoire des siens contre Philadelphie en marquant le deuxième but de son équipe. Avec 13 buts inscrits la saison passée, l’ancien Marseillais espère faire encore mieux cette année. L’attaquant français et les Los Angeles Galaxy démarrent donc de la meilleure des manières possibles ce nouvel exercice.

Bafétimbi Gomis (Galatasaray) : Que dire de plus si ce n’est qu’il n’en finit plus d’affoler les compteurs et les défenses adverses. Quadruple buteur face au Kardemir Karabuk, Bafé Gomis marche sur l’eau depuis plusieurs semaines. Dans le sillage d’un attaquant dans une telle forme, Galatasaray peut voyager tranquille et s’impose 7-0 à l’extérieur ! Au vu de ses performances, on se demande si Didier Deschamps et les Bleus vont pouvoir se priver encore longtemps du meilleur buteur français en Europe ?

Moussa Dembélé (Celtic Glasgow) : Timide jusque-là en 2018 (un but marqué en sept matches), l’attaquant français a retrouvé un excellent rythme en Écosse. Après avoir marqué les esprits lors du choc face à Aberdeen la semaine passée (un but), il a récidivé ce week-end en inscrivant un doublé contre Morton, à l’occasion du quart de finale de Cup.

Les commentaires