Ils ont brillé ce week-end

Capture d’écran 2018-07-30 à 14.24.17

Les Français de l’étranger se sont montrés à leur avantage dans différents pays. Petit retour sur certaines performances marquantes.

Quentin Beunardeau (CD Aves)

Décidément, les anciens gardiens du FC metz ont brillé. En coupe de la ligue portugaise, contre Santa Clara, Beunardeau nous a fait sa spéciale en s’illustrant merveilleusement lors de la séance de tirs au but. Et envoyé ainsi son club au prochain tour.

Mathias Coureur (Kaisar)

Deuxième but en ce mois de juillet pour l’ancien Nantais, qui permet à Kaisar de disposer de Kyzylzhar (2-1). Il est en forme et ça se voit.

Samuel Gigot (Spartak Moscou)

Il ne lui a fallu que quatre petites minutes pour marquer d’une pierre blanche son arrivée en terre moscovite. Un but plein d’opportunisme qui donne la victoire face à Orenburg (1-0).

Thomas Didillon (Anderlecht)

Pour sa première sous le maillot des Mauves, l’ancien portier messin a gagné sa place de titulaire et a participé à la large victoire d’Anderlecht à Courtrai (1-4).

Guillaume Hoarau (YB Berne)

Le Réunionnais continue à planter but sur but en Suisse. A Lugano (0-2), il a donné un avantage définitif aux champions helvètes grâce à son sens du placement et son pied gauche.

André-Pierre Gignac (Tigres)

10APG a encore frappé. Sur son public, face à Tijuana, l’ancien Marseillais a inscrit le but de la victoire, son deuxième en deux journées. Le buteur semble parti sur des bases encore élevées cette saison.

 

Les commentaires